Votre engagement


Vidéo de présentation Questions Fréquentes

engagement hypnoseL’hypnose une pratique maîtrisée

On plonge un état modifié que l’on pourrait définir comme un état se situant entre veille et sommeil. Un espace où la conscience peut être influencée. C’est dans cet espace et durant cette période que le thérapeute va pouvoir suggérer une conduite en utilisant des mots clés.

Il va de soi que le thérapeute doit avoir reçu une formation avec un diplôme la sanctionnant. Le charlatanisme en la matière peut avoir des conséquences graves. Sans compter que le praticien doit obéir à une déontologie liée à la profession.

L’hypnose fonctionne -t-elle sur tout un chacun ?

hypnose engagement seance d'hypnoseLe problème est que l’on ne peut atteindre cet état hypnotique contre la volonté du patient. Il doit s’instaurer un climat de confiance entre l’hypnothérapeute et son patient. Le cas échéant c’est voué à l’échec. Consulter pour démontrer que ça ne marche pas est stupide dans la mesure où ça ne fonctionne que si l’on est réceptif à cette démarche. La résistance devient puérile et sans objet.

Par ailleurs, l’hypnose n’a pas la prétention de résoudre tous les problèmes. Le thérapeute doit se limiter à sa sphère de compétences. Il n’est ni médecin, ni psychiatre, même si l’hypnose peut apparaître dans l’activité de l’un comme de l’autre. En aucun cas le thérapeute n’est astreint à une obligation de résultat. Par contre il l’est en ce qui concerne les moyens.

Combien de séances d’hypnose sont nécessaires ?

Et bien c’est un peu comme la guérison d’une maladie où le médecin vous donnera une fourchette. Pour l’hypnose, cela dépend de l’hypnothérapeute, de la lourdeur du trouble et de la motivation du patient. En général l’hypnose s’inscrit dans le cadre des thérapies brèves, surtout si votre thérapeute pratique la thérapie ericksonienne. On compte, en fonction des indications fournies par le patient, de 1 à 10 séances, la moyenne constatée étant de 3 à 5.