Sélectionner une page

Mesmer : l’histoire de l’hypnose

Mesmer : l’histoire de l’hypnoseFranz Anton Mesmer est un célèbre hypnothérapeute viennois du XVIIIème siècle. Il est à l’origine du concept du magnétisme animal, aussi connu sous le nom de mesmérisme. Sa théorie eut à l’époque un impact important sur le développement de différentes disciplines telles que la psychologie, la parapsychologie mais aussi la médecine.

Le magnétisme animal selon Mesmer

Pour Mesmer (avec 1 seul « S », à ne pas confondre avec l’hypnotiseur de spectacle Messmer), les événements qui sont considérés comme surnaturels ou magiques, tels les états de transe, ont en réalité une explication tout à fait rationnelle et logique. Les phénomènes irrationnels ou pathologiques sont en fait dus à une mauvaise circulation des fluides dans l’organisme, et la restauration de leur équilibre naturel conduit à la guérison de l’individu. Pour cela, divers outils sont employés par le magnétiseur, tels que des plaques aimantées. Plus tard, il a recours à la méthode connue sous le nom du baquet, afin de traiter plus de patients collectivement.

Il est vivement critiqué par l’Académie des Sciences et la Société Royale de Médecine en France, mais cela n’empêche nullement que le magnétisme se développe et intéresse toutes les classes sociales.

Le développement de l’hypnose Mesmer

Le développement de l’hypnose MesmerLe magnétisme animal offre une alternative intéressante aux explications religieuses souvent données durant ces périodes pour éclaircir les phénomènes inexpliqués.

Il donne naissance à d’autres mouvements : le « fluidisme » : cette théorie repose sur l’existence aussi d’un fluide pouvant influencer le patient qui y est soumis afin de le guérir. Braid et Charcot rejettent ce mouvement et énoncent plutôt l’idée qu’il existe au niveau du cerveau des phénomènes neurophysiologiques, qui s’activent via la suggestion orale et l’aident à guérir. Les scientifiques Puységur, Liébault, Bernheim et Janet approuvent cette dernière théorie et confortent le pouvoir de la suggestion et les conséquences qu’elles peuvent avoir sur la physiologie du corps humain.

Mesmer et sa méthode, malgré les critiques, ont permis une expansion d’idées et de théories qui nous ont conduit à l’existence de l’hypnose actuelle.