Comment bien choisir sa séance d’hypnose ?


L’hypnose prouve son efficacité chaque jour. Cette étape apporte un bien-être au patient grâce aux méthodes hypnotiques. Ainsi, chaque séance a sa spécificité qui est adaptée à l’objectif recherché. Quelle est la meilleure méthode adaptée pour vous ? Voici comment bien choisir sa séance d’hypnose.

Hypnose conversationnelle

L’hypnose conversationnelle est une méthode dite non formelle, c’est-à-dire une séance dans laquelle le patient n’entre pas en transe. Elle le prépare plutôt à relâcher prise et à se détendre. Mais à quel moment le pratique-t-on ?

  • Dans un premier temps, pour réussir une hypnothérapie, il faut que le patient soit le plus détendu possible. Pour cela, on fait recours l’hypnose conversationnelle qui a pour rôle de relâcher la résistance du conscient. Il permet donc de mieux préparer la transe. Lorsque vous passez par cette étape, votre réceptivité à l’étape suivante est garantie.
  • L’hypnose conversationnelle est de plus en plus vue comme une alternative formelle. Le conseil pour une meilleure séance d’hypnose est d’opter pour la méthode conversationnelle surtout lorsqu’on ne se sent pas prêt à entrer en transe. On le conseille aussi lorsque le problème traité est très léger.
  • C’est aussi et avant tout une séance destinée à des personnes qui ont du mal à lâcher prise. Si vous êtes une personne en perpétuel doute, l’hypnose conversationnelle aura pour rôle de casser cette manière d’être en toute douceur.

Hypnose Ericksonienne

Milton Hyland Erickson (1901-1980) est un psychiatre américain qui a largement contribué à l’avancée de l’hypnose. C’est de lui qu’est née l’hypnose Ericksonnienne.

  • Cette méthode hypnotique pense que nous, à travers l’inconscient disposons de solutions à tous nos problèmes. Il nous revient donc de donner l’opportunité à notre inconscient de réagir en résolvant ces difficultés. C’est donc la base de l’hypnose.
  • Au cours d’une séance Ericksonnienne, le patient ressent une certaine détente qui va engendrer l’amélioration de sa situation. Son rôle va être de vous examiner pour voir si votre personnalité concorde avec la pratique que vous sollicitez. En fonction de cette dernière, il pourra pratiquer de l’hypnose humaniste, cognitivo-comportementale ou encore alternative.
  • De manière générale, on fait recours à l’hypnose Ericksonnienne pour venir à bout des problèmes de surpoids, de stress ou encore d’anxiété. Si vous voulez être soigné par une méthode douce, il vous revient de choisir une séance d’hypnothérapie proposée par les experts de l’hypnose Ericksonnienne.

Hypnose alternative

Il s’agit d’une nouvelle génération d’hypnose issue de récentes études cliniques. Elle sert concrètement à résoudre les problématiques les plus profondes.

  • L’hypnose alternative se situe entre l’hypnose directive et l’hypnose douce. Mais il est toujours important que votre hypnothérapeute passe par une phase de test pour trouver la séance qui correspond à votre personnalité.
  • L’hypnose alternative privilégie l’anamnèse qui est un ensemble de renseignements que vous fournissez à l’expert avant de commencer une séance d’hypnose formelle. Ceci permet de prévenir les traumatismes latents et aussi de débusquer les stratégies pour arriver à bout du problème.

Faites appel uniquement à des professionnels ayant une longue expérience si vous avez besoin d’hypnothérapie. Le contexte actuel est tel que l’hypnose est devenue une belle affaire pour des charlatans favorisé en cela par la multiplication d’écoles qui proposent des formations accessibles à tous. Il est donc nécessaire de faire recours à un hypnothérapeute qui dispose d’une expertise en psychopathologie.