Dans quel cas votre hypnothérapeute peut il refuser un RDV ?


L’hypnothérapeute se réserve le droit de refuser le traitement par hypnose de certaines pathologies et de vous diriger vers un autre confrère plus expérimenté et cela dans votre propre intérêt.
Ce site a pour vocation d’être le plus exhaustif possible et de vous donner un maximum d’informations sur la pratique de l’hypnose thérapeutique.
  • L’hypnothérapeute n’est pas médecin, il utilise une technique complémentaire à la médecine allopathique mais il ne peut en aucun cas remplacer votre médecin habituel, ni votre traitement médical.
  • L’hypnothérapeute enverra son patient vers un psychiatre dans les cas psychopathologiques graves, notamment lorsque la vie du patient et de son entourage sont en jeu.
  • L’hypnothérapeute ne pourra exercer sur une personne n’ayant pas consulté au préalable un médecin, en cas de douleur physique, cancer ou toute autres pathologie grave.
  • Quelle que soit la situation, si l’hypnothérapeute a le moindre doute quant à la situation de son patient, il se réserve le droit de refuser le rendez-vous et d’orienter son patient vers un médecin ou toute autres thérapeutes spécialisé.