Sélectionner une page

Reconquérir son sommeil grâce à l’hypnose pour dormir

Questions Fréquentes Témoignages

Selon une étude INSV/MGEN menée en 2015, 16% des Français disent souffrir d’insomnie et 17% estiment que leur rythme de sommeil est régulièrement perturbé. En découlent bien sûr de nombreux problèmes physiques et psychiques, allant de la simple irritabilité aux troubles de santé plus graves dans les cas d’insomnies chroniques et sévères. Méthode thérapeutique douce et efficace, l’hypnose pour dormir favorise l’endormissement et aide à tomber agréablement dans les bras de Morphée, sans avoir recours aux somnifères et autres médicaments de synthèse toxiques…
 

L’hypnose pour dormir : une approche causale et non symptomatique

bien dormir avec l'hypnoseParce que l’hypnothérapie favorise la détente et la relaxation, hypnose et sommeil sont particulièrement compatibles.
En tant que pratique thérapeutique puissante, l’hypnose pour dormir réussit à calmer les angoisses et à envisager le moment du coucher avec plus de sérénité. S’il est évident qu’elle favorise l’endormissement, la prise de somnifères (anxiolytiques et hypnotiques non-benzodiazépines) s’attaque seulement au(x) symptôme(s).

Au-delà d’effets secondaires indésirables souvent associés, la consommation régulière de somnifères (anxiolytiques ou hypnotiques) perturbe le cycle naturel du sommeil et limite l’indispensable sommeil paradoxal. Les études ont d’ailleurs démontré que le sommeil des personnes qui prennent des somnifères est de mauvaise qualité.

Pour se débarrasser pour de bon d’une insomnie sans avoir recours aux médicaments de synthèse, il est essentiel de traiter la cause du problème.En favorisant la détente et en reconditionnant le subconscient, l’hypnose pour dormir soulage durablement les troubles du sommeil, souvent liés à l’anxiété et au stress.

Saines et douces, les thérapies alternatives se distinguent justement de la médecine traditionnelle en privilégiant l’approche causale.

Troubles du sommeil : d’où viennent-ils ?

Selon l’INSERM, l’insomnie est « une insuffisance de sommeil en quantité ou qualité » dans un contexte pourtant favorable. Les personnes qui souffrent de troubles du sommeil peuvent rencontrer des difficultés d’endormissement mais aussi des réveils nocturnes qui s’éternisent et des réveils précoces. Il est possible de ne souffrir que d’un seul de ces troubles ou de les cumuler. Trouble du sommeil très fréquent et invalidant, l’insomnie peut être ponctuelle ou chronique…

L’angoisse comme facteur déclenchant

Dans de nombreux cas, les troubles du sommeil et les insomnies s’invitent dans le quotidien à la suite de problèmes personnels et/ou professionnels. Lorsqu’une situation devient stressante, voire angoissante, le système nerveux est trop sollicité et rencontre de vraies difficultés pour s’apaiser au moment du coucher.
Il n’est pas non plus rare que les réveils nocturnes soient la conséquence de ruminations. Au lieu de se rendormir, les pensées stressantes et négatives refont surface et bloquent le sommeil. Bonne nouvelle : l’hypnose pour dormir aide justement à chasser ces pensées envahissantes et favorise l’endormissement.

Les grandes causes physiologiques responsables de l’insomnie

Bien que fréquent, le stress n’est pas le seul et unique responsable de l’insomnie. Avant de se lancer dans l’hypnose pour dormir, il est important d’écarter d’éventuelles causes physiologiques :

  • Maladies et troubles chroniques : asthme, douleurs, insuffisance cardiaque, hyperthyroïdie, reflux gastro-oesophagien,…
  • Maladie neurologique
  • Syndrome des jambes sans repos
  • Apnée du sommeil
  • Nycturie : besoin fréquent d’uriner la nuit
  • Déséquilibres hormonaux
  • Prédisposition génétique
  • Hygiène de vie perturbée : repas trop copieux, prise d’excitants (alcool, caféine, nicotine…)
  • Sécrétion trop faible de mélatonine liée à la consommation d’écrans avant le coucher

En quoi l’hypnose pour dormir peut-elle prévenir les troubles du sommeil ?

Lutter contre l’insomnie n’est résolument pas… de tout repos ! L’hypnose pour dormir est particulièrement efficace lorsque la cause du trouble du sommeil est psychologique.
Souvent, l’insomniaque ponctuel ou chronique entre dans un cercle vicieux : son quotidien est déjà pour lui une source de stress et l’anxiété augmente au moment d’aller au lit. L’idée d’un sommeil non réparateur est elle-même source d’angoisse et plonge dans un état d’hypervigilance qui ne peut favoriser l’endormissement.
Seule solution ? Réussir à lâcher prise facilement et agréablement grâce à l’hypnose. Pendant la séance, le sujet apprend à se relaxer profondément et à atteindre cet état de semi-conscience proche de celui de l’endormissement. Il accède alors à son subconscient, là où siègent ses angoisses les plus ancrées, et peut le déconditionner grâce à des idées et pensées positives et apaisantes.
A noter également que la première séance d’hypnose pour s’endormir commence par une discussion avec le thérapeute. Les troubles du sommeil varient d’une personne à une autre et il est essentiel de débuter par un indispensable « état des lieux ». L’hypnothérapeute ne guidera pas de la même manière une personne qui souffre de réveils nocturnes et une qui présente des difficultés d’endormissement.

Quand l’insomnie chronique menace la santé physique et psychique

Handicapante, l’insomnie passagère a cependant moins de répercussions sur la santé que l’insomnie chronique. Cette dernière concerne les personnes qui dorment mal et peu au moins 3 jours par semaine depuis un minimum de 3 mois.
Attention, la frontière entre l’insomnie passagère récurrente et l’insomnie chronique est cependant très ténue.
Les femmes et les personnes de plus de 50 ans semblent être les plus sensibles.
Sur le court terme, le manque de sommeil provoque surtout une somnolence, de l’irritabilité, des maux de tête, des difficultés de concentration et une baisse des performances physiques et intellectuelles.
Sur le moyen et le long terme, il présente de vrais risques :

  • Augmentation du nombre d’accidents (de x 8 sur la route et de x 5,5 au travail)
  • Aggravation des pathologies chroniques et cardiovasculaires
  • Baisse sensible de l’immunité
  • Dérèglement de certaines fonctions de l’organisme (satiété
  • Dépression

Les résultats : un sommeil profond de meilleure qualité grâce à l’hypnose

L’hypnose pour s’endormir est un traitement alternatif efficace pour retrouver un sommeil de bonne qualité. Le protocole personnalisé mis en place par le thérapeute permet d’obtenir des résultats rapides, parfois dès la première séance. En plongeant son sujet dans un état hypnotique très relaxant, il lui permet de voyager au coeur de son subconscient et d’apprendre à gérer durablement son insomnie chronique.
Parce que les cinq cycles du sommeil sont perturbés et raccourcis en cas d’insomnie, le sommeil profond se fait rare. Grâce à l’hypnose, le sujet se réapproprie en douceur son sommeil qui redevient naturel.

L’auto-hypnose contre l’insomnie pour se faire son propre avis

Encadrées par un thérapeute certifié, les séances d’hypnose pour mieux dormir s’imposent comme un accompagnement complet. Le cas échéant, votre praticien pourra vous apprendre un exercice d’auto-hypnose que vous reproduirez à volonté à la maison, notamment au moment du coucher.
Autre option ? La toile regorge de vidéos et pistes audio qui vous permettront de tester l’auto-hypnose et de vous faire votre propre avis.
Comme en attestent les témoignages suivants, rien ne remplace cependant l’expertise de votre hypnothérapeute…


Ils dorment mieux grâce à l’hypnose (témoignages) :

Troubles du sommeil

Avant je me réveillais peut-être une fois dans la nuit afin d’aller aux toilettes ou pour boire un verre d’eau. Depuis un an environ je me réveille plusieurs fois par nuits ce qui affecte ma qualité de sommeil et me rend maussade le matin. Après quelques séances chez l’hypnothérapeute j ‘ai découvert que ces réveils intempestifs avaient des causes bien plus profondes. En me laissant hypnotiser en toute confiance par Axel , nous nous sommes aperçu que ces dérangements étaient liés à des contrariétés durant ma petite enfance. Mes frères et sœurs me chamaillaient la nuit et cela a resurgit lors du décès de l’un d’entre eux il y a une année. Les techniques d’hypnose m’ont vraiment permis de retrouver un sommeil de qualité. Sans cela j’aurais continué à être désagréable au réveil et peu performant au travail.

Jean-Pierre

Insomnie et sommeil 

Les nuits agitées ponctuées de cauchemars sont souvent dues à des traumatismes subis pendant l’enfance. Je ne le savais pas. La psychanalyse n’est pas mon fort et j’ai toujours refusé de consulter. C’est ma femme qui m’a parlé du cabinet Hypnose Experts et de Monsieur Axel  Zouaoui. A la condition d’y aller ensemble j’ai bien voulu me faire hypnotiser. D’abord l’ambiance douce et professionnelle du cabinet m’a de suite séduite. On vous accueille bien et avec le sourire, on n’a pas l’impression d’aller voir le médecin. Au bout de quelques séances j’ai révélé la cause profonde de ces troubles du sommeil. Ils étaient bien liés à un événement qui s’était déroulé une nuit durant mon enfance. Au fur et à mesure les cauchemars se sont espacés et je peux vous garantir que ma femme est bien contente elle-aussi de pouvoir passer des nuits tranquilles.

Bernard

Troubles du sommeil

Je ne savais pas qu’il ne fallait pas s’endormir en regardant un film sur son ordinateur ou à la télévision. Cela cause des insomnies. Je n’arrivait pas à comprendre ce qui pouvait les causer jusqu’à ce que je pousse la porte du cabinet Axel Zouaoui. Là-bas j’ai révélé sous hypnose cette pratique quotidienne que j’ai de me mettre au lit avec mon Pc. J’ai depuis arrêté. D’ailleurs j’ai vérifié, les ordinateurs produisent de la lumière bleue qui empêche de s’endormir. Simple comme bonsoir !

Carole

Insomnie 

Alors que je suis quelqu’un de plutôt dynamique et sportif j’ai la fâcheuse tendance à rester endormis plus longtemps que prévu. Mon réveil à beau sonner, rien n’y fait. Je n’y comprenais rien jusqu’à ce que je me persuade de me laisser hypnotiser. Peut-être pourrais révéler les raisons inconscientes de ce sommeil profond. Et bien ça a marché. Lorsque que j’étais enfant j’avais l’habitude de rester au lit avec mes parent pour la grasse-matinée du week-end. Ce comportement est revenu inconsciemment des années plus tard. En prenant des mesures adéquates j’ai enfin vaincu ce comportement inopportun. Merci à Axel pour ce sérieux coup de main.

Richard

Troubles du sommeil

Je n’avais pas fait la relation entre boire un apéro le soir avant le repas et mes insomnies. Cette habitude que j’avais depuis des années ne m’empêchais pas de dormir, au contraire. En fait, l’hypnose m’a fait révéler cette habitude et Monsieur Zouaoui a rapidement fait le rapprochement. C’est son métier d’écouter les gens qu’il hypnotise et de leur transmettre leurs récits qui répondent à ses questions pertinentes. Ils vous aide ensuite à modifier des comportement ou corriger des habitudes afin d’aboutir au résultat recherché. Depuis fini l’apéro du soir. Un verre de vin à table à la rigueur et au lit.

Serge

Stress et sommeil

Depuis plusieurs mois je n’arrive pas à dormir de façon permanente et régulière. Je souffre en fait d’interruptions des phases du sommeil et je ne peux faire que des miro-sommeils. Mon médecin m’a confirmé que cela était mauvais pour la santé et que les causes en sont inconnues et certainement pas médicales. Il m’a dirigé vers le cabinet Hypnose Experts. Ici j’ai pu prendre conscience que ces troubles du sommeil étaient liés à un manque d’activité physique. Depuis je dors comme un bébé.

Gérard