Sélectionner une page

Hyperphagie : l’hypnose est une solution

Bien que souvent méconnu du grand public, l’hyperphagie est un trouble alimentaire qui touche les hommes comme les femmes. Véritable souffrance pour ceux qui la subissent, il nécessite généralement une prise en charge professionnelle. Si plusieurs disciplines peuvent s’avérer utiles pour traiter l’hyperphagie, l’hypnose est probablement l’une des plus efficaces. Pourquoi consulter un hypnotiseur en cas d’hyperphagie ? On fait le point dans cet article.

Êtes-vous un hyperphage?

Un comportement alimentaire compulsif

Qu’on se le dise, il arrive à tout le monde d’être gourmand. Après tout, qui n’a jamais dévoré la totalité d’un paquet de gâteaux… vidé une boite entière de chocolats… ou encore engloutir deux pleines assiettes de son plat favori ? Manger ponctuellement avec excès n’a rien d’inquiétant. Cependant, lorsque cette attitude devient un automatisme, on parle d’hyperphagie.
L’hyperphagie correspond à une suralimentation compulsive. Autrement dit, les personnes hyperphages mangent plus que nécessaire de manière régulière, rapide et incontrôlable. Par crises ou tout au long de la journée, elles ingèrent une très grande quantité de nourriture. Cette dernière est consommée indépendamment de la sensation de faim.

Une souffrance sociale, physique et psychologique

Très souvent, les hyperphages se nourrissent pour combler un mal-être. Cependant, le comportement hyperphagique entraine lui aussi des émotions négatives importantes telles que la honte ou la culpabilité… Tout cela aboutit souvent à une véritable spirale infernale !
L’hyperphagie, en plus d’être socialement et psychologiquement difficile à vivre, représente également un danger pour la santé. La prise de poids est l’une des conséquences les plus fréquentes de l’hyperphagie. Elle peut même aboutir à des situations de surpoids pondéral ou d’obésité.
L’hyperphagie est souvent confondue avec la boulimie. S’il est vrai qu’il existe des points communs entre ces deux troubles alimentaires, ils n’en restent pas moins différents. Dans le cadre de la boulimie, le malade a tendance à adopter des comportements compensatoires. Par exemple, il peut se faire vomir, faire des exercices physiques intenses ou encore utiliser des laxatifs. Ces comportements compensatoires n’existent pas dans le cas de l’hyperphagie.

Comment l’hypnothérapie guérit l’hyperphagie

L’hypnose : un état de conscience modifié pour l’hyperphagie

Si vous souffrez d’hyperphagie, sachez que l’hypnotiseur peut vous aider. En effet, l’hypnose est particulièrement recommandée pour modifier les comportements compulsifs et inconscients. Il s’agit donc d’un outil idéal pour guérir les troubles alimentaires !
L’hypnose correspond à un état de conscience modifié. Cet état de conscience, se situant entre la veille et le sommeil, est particulièrement propice à recevoir des messages. Autrement dit, en situation d’hypnose, il devient possible d’influer positivement sur votre inconscient.
Le cerveau relève d’un mécanisme complexe. Il emmagasine sans cesse de nouvelles informations. En de nombreuses circonstances, il va tenter de vous protéger en créant des liens inconscients. Par exemple, il va allier des objets, des personnes ou encore des situations à des émotions ou des comportements spécifiques. Ainsi, il n’est pas rare de rencontrer toujours la même problématique dans les mêmes circonstances. Par exemple, chez les personnes souffrants d’hyperphagie, il y a souvent des éléments déclencheurs (un moment de la journée, un lieu particulier, la présence d’une personne spécifique…). Ces liens inconscients se créaient généralement au travers de vos expériences de vie. Bien entendu, vous ne vous en rendez pas compte, mais ils existent.
Par le biais de l’hypnose, il devient possible de couper les liens qui vous sont néfastes, et ainsi de vous libérer d’une attitude négative qui vous paraissait auparavant incontrôlable. Imaginez que votre cerveau soit un ordinateur… Pour faire simple, c’est exactement comme si l’hypnothérapeute faisait une mise à jour. Il déprogramme certaines croyances qui impactent négativement sur votre vie pour les remplacer par des croyances qui vous apporteront plus de bien-être au quotidien.

L’hypnose pour agir sur l’hyperphagie

Dans le cas de l’hyperphagie, il s’agira principalement de réagencer en profondeur votre rapport à la nourriture. L’hypnothérapeute peut agir de plusieurs façons différentes…
Tout d’abord, il s’agit de venir toucher la cause profonde du trouble alimentaire. Très souvent, l’hyperphagie est liée à des émotions. Certaines émotions jouent le rôle d’éléments déclencheurs de crises hyperphagiques. Il sera alors question de modifier votre perception de ces émotions afin qu’elles n’entrainent plus de comportements compulsifs. Plus le travail sur ces émotions avancera, et plus les conséquences négatives diminueront dans votre vie. Progressivement, vous observerez les crises hyperphagiques s’espacer jusqu’à disparaitre totalement.
L’hypnothérapeute peut également utiliser des outils imaginaires pour aider votre inconscient à combattre l’hyperphagie. Par exemple, il est possible de vous poser un anneau gastrique mental. Ce dernier, bien sur symbolique, sera ancre dans votre inconscient. Le corps et l’esprit sont intimement lies. Vous aurez donc plus de difficultés à ingérer une trop grosse quantité de nourriture. En hypnose, de nombreux symboles peuvent être utilises pour aider les patients. Il est question de créer des ancrages positifs, et ainsi de faciliter le chemin vers la guérison.

Comment se passe une séance d’hypnothérapie ?

Si vous n’avez jamais eu recours à l’hypnose, il est possible que l’idée vous effraie. Vais-je devoir raconter ma vie ? Est-ce que je vais me souvenir de la séance ? Et si je perdais totalement le contrôle de moi même ? Voici autant de questions que se posent les nocives.
Vous pouvez tout de suite vous rassurer. Une séance d’hypnose est beaucoup plus accessible que vous ne l’imaginez. Un hypnothérapeute n’est pas psychologue. Vous n’avez pas besoin de parler longuement de choses qui vous sont douloureuses. Bien sur, il est nécessaire d’expliquer précisément votre problématique, et d’en échanger avec l’hypnothérapeute. Cela permettra au professionnel de bien comprendre les raisons de votre venue, et d’établir avec vous les objectifs. Cependant, l’ensemble du soin n’est pas basé sur l’analyse et la parole !
L’hypnose la plus pratiquée aujourd’hui est l’hypnose Ericksonienne. Loin des spectacles télévises, elle permet d’entrer dans un état de conscience modifie sans perdre pied avec le réel. Il faut d’ailleurs savoir que nous expérimentons assez souvent des états de conscience modifies sans nous en rendre compte. Par exemple, lorsque nous sommes plongés dans un livre, ou complétement pris dans nos pensées ! Dans le cadre de l’hypnose Ericksonienne, vous garderez entièrement souvenir de la séance ! L’hypnothérapeute vous permettra simplement d’entrer dans une phase plus propice
au contact avec votre inconscient, et donc aux modifications profondes. Cette dernière est même plutôt agréable à vivre, et propice à la détente !

A lire aussi :