Quelle est la différence entre la Sophrologie et l’Hypnose ?


Vidéo de présentation Questions Fréquentes

Vous hésitez entre séance de sophrologie et séance d’hypnose ? Attention car l’approche et la finalité de la sophrologie et de l’hypnose sont bien différentes malgré la croyance populaire.

Hypnose et sophrologie

Quelle est la différence entre la sophrologie et l'hypnose ?Si l’on en croit certains articles de presse spécialisés, l’hypnose aurait donné naissance à la sophrologie. Or, pour ce que l’on en sait, la sophrologie trouve ses origines tant en Orient qu’en Occident et aussi bien auprès de l’hypnose que du Bouddhisme, donc une méthode de relaxation.  L’hypnose comme la sophrologie, ont toutes les deux des points communs mais surtout des différences importantes.

Comment distinguer la sophrologie de l’hypnose ?

Le sophrologue agit sur le conscient et la conscience, alors que l’hypnose s’intéresse à l’inconscient. Le patient est donc plus autonome, plus acteur lors des séances, la sophrologie s’intéressant plus au sujet qu’au problème. Elle centre son action sur le mental, le corps et les émotions.

L’hypnose tente de traiter le problème à la source et non pas de corriger les conséquences, une séance d’hypnose permet ainsi de traiter des addictions ou des troubles alimentaires en remontant jusqu’à l’origine via l’inconscient, là ou la sophrologie tente d’apporter des réponses pour soulager les maux sans forcément agir sur la cause principale.

Quand utiliser l’hypnose plutôt que la sophrologie ?

Quand utiliser l'hypnose plutôt que la sophrologie ?On pourrait avancer que la sophrologie dispose de techniques de relaxation s’inspirant du Yoga et Zen. En fait, la sophrologie va utiliser toutes les méthodes, y compris l’hypnose-relaxation pour faire prendre conscience au patient de ses potentialités positives, lui permettant ainsi de maîtriser ses émotions, sa conduite dans la vie de tous les jours en lui redonnant confiance en lui mais elle ne traitera que les maux sans chercher le mal en profondeur. L’hypnose elle ciblera la recherche du mal afin de résoudre le problème à la racine et donc dans le même temps les maux qui en découlent. La séance d’hypnose (et notamment l’hypnose de type ericksonnienne) est donc recommandée pour apporter une réponse définitive au problème.

En tant qu’hypnothérapeute, l’hypnose est une solution pour résoudre de manière durable et définitive certains maux là où la sophrologie n’apportera qu’un apaisement temporaire. La sophrologie est une approche de développement personnel qui s’intéresse à l’étude de la conscience individuelle dans une démarche phénoménologique et qui vise à tenir compte de l’histoire de chacun. Cette méthode est parfois comparée à l’hypnose ou qualifiée de psychothérapie, de méthode de relaxation, voire de médecine alternative1. De multiples écoles et pratiques sont apparues depuis la fondation en 1960 de la sophrologie par Alfonso Caycedo.

Consultez notre page dédiée aux questions fréquentes qui me sont posées le plus souvent : Tout le monde est-il hypnotisable ? Si je suis sceptique sur l’hypnose est ce que cela ôte toute chance sur la réussite ? Y-a-t-il des situations où vous pouvez refuser d’hypnotiser un patient ? et bien d’autres encore..?

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à prendre contact avec notre cabinet d’hypnose.